Villepin prépare son retour politique

  • A
  • A
Villepin prépare son retour politique
Partagez sur :

Dominique de Villepin pense déjà à l’après-Clearstream. Il veut être l’alternative, à droite, à Nicolas Sarkozy en 2012.

La charge du général Rondot au tribunal lundi a été un non événement pour les fidèles de Dominique de Villepin, qui sont déjà dans l’après-procès. Blanchi ou pas, l'ancien premier ministre fera son retour sur la scène politique au lendemain du procès qui s’achève le 23 octobre.

"Il est déjà dans une logique de suite", explique le député UMP de l’Essonne George Tron. "Il utilisera tous les moyens pour se faire entendre", affirme ce villepiniste.

Dominique de Villepin effectuera au moins deux déplacements par mois. Il n’entend pas rester enfermé dans son cabinet d’avocat de l’avenue Foch à Paris où il réunit régulièrement ses troupes.

En attendant Dominique de Villepin joue à fond la carte internet avec comme objectif d’intervenir une ou deux fois par semaine sur son site officiel clubvillepin.fr. Il a utilisé ce site pour réagir aux propos de Nicolas Sarkozyqui avait employé le terme "coupable" pour les prévenus du procès Clearstream. Dans la dernière vidéo publiée, il discute avec ses jeunes supporters dans un café branché de la capitale ; des jeunes qui ont adhéré à son autre site, le réseau social VillepinCom.

Le défi de Dominique de Villepin ? Créer une alternative à droite en se posant comme victime du système Sarkozy. Fin octobre il organisera son premier meeting avec les adhérents de VillepinCom.