VIDEO - Stéphane Guillon : avec le Pen, "je suis inquiet…Très inquiet"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'humoriste était l'invité d'Anne Roumanoff samedi, il en a profité pour exprimer sa crainte de voir Marine Le Pen gagner l'élection présidentielle. 

Stéphane Guillon, vous avez un message à faire passer. Vous avez fait une drôle de rencontre hier.

Oh oui, une drôle de rencontre, une drôle de rencontre, Anne ! "Cette fois-ci, c'est décidé, je vote Marine !" ...m'a dit Mme Dubois, un grand sourire aux lèvres, les yeux pétillants de bonheur. Un peu comme si elle m'annonçait qu'elle partait faire un tour du monde. Mme Dubois, mon ancienne gardienne. 15 ans que je ne l'avais pas vue. Et hier sur les Grands Boulevards, je tombe sur elle. Après avoir échangé quelques banalités, la conversation a dérivé sur moi, la politique, et Marine …

"Marine, sur qui je vous le dis, parce que je vous adore Mr. Guillon, vous tapez trop fort !"

"Vous comprenez, ajoute Mme Dubois, comme si elle percevait mon malaise. René est au chômage, un plan de restructuration chez Whirlpool. Et avec 800€ à deux, on ne s'en sort pas : alors c'est décidé, la semaine prochaine, on vote Marine !" J'étais pétrifié.

Mme Dubois, qui a gardé mes enfants, et qui m'annonce tout de go, qu'elle vote Marine ! "Vous savez, ajoute-t-elle extactique, Marine n'a rien à voir avec son père ! C'est une personne toute simple, comme vous et moi, Marine." Cette façon de l'appeler par son prénom m'horripile. "Elle ne s'appelle pas Marine, Mme Dubois ! Elle s'appelle Marion Anne Perrine Le Pen, c'est déjà beaucoup moins joli comme couleur !"

Mme Dubois semble terriblement déçue, comme si fan de Sheila depuis toujours je venais de lui annoncer que le vrai nom de la chanteuse est Annie Chancel "Elle est tout de même terriblement sympathique, Mr. Guillon ! Rien qu'hier sur ce bateau de pêche, quand elle a imité le cri du dauphin ! C'était tordant, tellement rigolo." Ils sont tous morts depuis, Mme Dubois ! 200 dauphins sur le carreau, ils ont préféré s'échouer sur les rives du Grau-du-Roi. 

"Vous êtes incorrigible avec votre humour noir !"

Plus sérieusement, Mme Dubois, Marine ne peut pas être quelqu'un comme vous et moi, c'est impossible. Dès sa naissance elle était bercée, conditionnée par les idées de son papa. Les chiens ne font pas des chats ! Vous imaginez grandir chez les Le Pen ? L'ambiance autour de la table, les dérapages racistes, antisémites, les mauvais jeux de mots, les "Durafour crématoire", les propos homophobes, l'immigration comparée au SIDA, Bruno Mégret faisant sauter la petite sur ses genoux en chantant "Adada sur mon bidet quand il trotte il fait des pets !" le traumatisme que ça représente !

"Les enfants font très bien la part des choses, me dit-elle, vous exagérez, vous n'êtes pas à la télé !" Je n'exagère rien Mme Dubois ! Jean-Marie Le Pen a édité des chants nazis en 1963, il est fort probable que la petite ait été bercée avec. C'était son Henri Dès à elle, vous imaginez les séquelles. "Vous êtes vraiment un bobo ! C'est facile pour vous, vous êtes de mauvaise foi ! Tout le monde sait que Marine a pris ses distances avec son père, ils se sont fâchés !"

En 2006, Mme Dubois, Marine Le Pen a posé entourée de deux skinheads néonazis lyonnais. Crâne rasé, look de skinhead, l'un d'eux portait une croix gammée masquée par une tête de mort, symbole des gardiens SS, la photo est sur internet, tout le monde peut la consulter. En 2012, elle est allée valser à Vienne avec des nostalgique du IIIe Reich. Et il y a 15 jours, sa petite phrase sur le Vel d'Hiv !  Vous appelez ça : "Comme vous et moi" ?

"Oh, elle est peut-être légèrement fascisme Mr. Guillon ! C'est un fascisme light ! Moi ce que je veux, c'est que mon René retrouve son travail chez Whirlpool !" Mme Dubois s'éloigne, je la sens moins déterminée, hésitante. "Fascisme light", à une époque où on découvre que les produits "light" sont encore plus nocifs que les autres...

Je suis inquiet…Très inquiet.

Invité(s) : Stéphane Guillon, humoriste