VIDEO - Sarkozy : "quand on perd la confiance…"
© maxppp 930620

Lors d’un discours de remise de Légion d’honneur, l’ex-président a prononcé une petite phrase particulièrement relevée.

Depuis son départ de l’Elysée en mai 2012, chaque prise de parole de Nicolas Sarkozy est étudiée de près. Lors de son discours, mercredi en Haute-Savoie, où il remettait les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à l’ancien député Claude Birraux, une phrase a particulièrement été relevée par les journalistes présents. "Quand on perd la confiance, on la perd totalement", a ainsi glissé l’ancien chef de l’Etat.

Nous diffusons un extrait de cette cérémonie qui s’est tenue à huis clos (images amateurs) :


"Ici, on croit à la confiance. Ici, quand on donne sa parole, on la tient. Quand on perd la confiance, on la perd totalement. J’ai beaucoup d’amis ici. Je sais ce qu’il en est…", a dit l’ancien président.

"Pauvre filière nucléaire…" Nicolas Sarkozy n’a pas non plus oublié que l’homme à qui il remettait les insignes est un fervent défenseur du nucléaire. L’ancien président en a profité pour tacler le gouvernement en place. "Je me sens solidaire de ces milliers d'ingénieurs, d'électriciens, de chercheurs qui ne veulent pas voir le travail de plusieurs générations détruit par le seul souci d'intérêts partisans et politiques", a-t-il ainsi déclaré. "Pauvre filière nucléaire française dont nous devrions être si fiers, à laquelle notre pays doit son indépendance énergétique", a-t-il lancé. "Elle est aujourd'hui menacée comme si la France n'avait pas assez de problèmes, qu'il fallait qu'elle détruise l'atome", a-t-il ajouté.