VIDEO - Européennes : "la campagne sera très difficile", dit Peillon

  • A
  • A
VIDEO - Européennes : "la campagne sera très difficile", dit Peillon
@ CAPTURE ECRAN LCI
Partagez sur :

DEBAT E1 - L'ancien ministre de l'Education, tête de liste PS-PRG dans le Sud-Est, réagit au sondage Ifop qui le crédite de 13% des voix.

L'ancien ministre de l'Education nationale Vincent Peillon, le président d'honneur du FN Jean-Marie Le Pen et l'ancien secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Renaud Muselier, tous trois têtes de listes dans le Sud-Est pour les élections européennes du 25 mai, ont réagi, mercredi soir, à un sondage Ifop pour Europe 1, Le Figaro et LCI. Selon l'institut de sondages, la liste UMP menée par Renaud Muselier est créditée de 28% des voix, devançant légèrement celle du FN conduite par Jean-Marie Le Pen (23%). La liste PS-PRG de Vincent Peillon serait en revanche très largement distancée avec seulement 13% des voix.

Invité à réagir à ce sondage, Vincent Peillon a reconnu que "la campagne serait très difficile". "Il y a deux nouveautés par rapport à 2009, c'est le FN qui progresse très largement et le total gauche qui diminue", a-t-il expliqué. L'ancien ministre s'est ensuite "réjoui" que l'UMP soit en première position dans ce sondage devant le FN. "Car le vrai débat politique est entre la droite et la gauche", a conclu Vincent Peillon.