VIDEO - Echange musclé entre Le Pen et une spectatrice

  • A
  • A
VIDEO - Echange musclé entre Le Pen et une spectatrice
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Une spectatrice a affirmé à la présidente du FN que son parti était "raciste". Marine Le Pen l'a menacée de poursuites.

Message sur Twitter. "Sur @Europe1, je vais dire à Marine Le Pen qu'elle est d'extrême droite. Si vous me RT, va-t-elle nous poursuivre ?" Marie Yared a posté ce message sur son compte Twitter, juste avant son passage sur Europe 1. Quelques minutes plus tard, en direct dans le Grand Forum, la jeune femme interpellait vivement la présidente du Front national, voulant faire la démonstration du caractère "raciste" de son parti, au risque d’être poursuivie en justice.

La démonstration. "Récemment, vous vous êtes rendus en Suède où vous avez rencontré les démocrates suédois qui sont un parti néo-nazi, vous allez vous allier aux élections européennes à des partis d’extrême droite, vous vous êtes rendus récemment au bal de l’Olympia à Vienne qui est interdit aux Juifs et vous avez couvert des déclarations racistes au sein même de votre parti", énumère la jeune femme sur Europe 1.

"C’est le président du Cran qui vous a rédigé votre question ?" :











La menace. Marine Le Pen use d'abord de l’ironie pour répondre à l’auditrice d'Europe 1. "C’est le président du Cran qui vous a rédigé votre question ?", moque la patronne du FN. Loin de se laisser impressionner, Marie répond alors à Marine Le Pen qu’elle a voulu "s’appuyer sur des faits". "Aujourd’hui, j’affirme que le FN est un parti d’extrême droite", affirme la spectatrice. La présidente du FN délaisse alors l’ironie pour un ton beaucoup plus ... menaçant. "Vous pouvez le répéter une deuxième fois 'raciste', parce que cela vous mènera directement devant le tribunal correctionnel", prévient Marine Le Pen. "Vous n’avez pas une question à poser mais une propagande à faire", fustige encore la patronne du FN, demandant à la spectatrice "où elle a sa carte ?"

"Pas un mot fondé sur la race". "Tout ce que vous dites est faux !" s'agace alors Marine Le Pen. "Le Front national n’est pas un parti raciste", s’est emporté la présidente du FN. "Il n’y pas un mot dans notre programme sur la race. Notre mouvement se fonde sur la Nation et la nationalité, et ce, quelque soit la race, quelque soit l'origine, quelque soit la religion", a assuré Marine Le Pen.

L'auditrice molestée ? Alors que Marine Le Pen cherche encore à faire la leçon à la spectatrice, "Accuser quelqu’un de racisme, c’est une injure, Madame", Marie reprend alors le micro et se plaint d’avoir été molestée par une personne du public. "Vous n’avez pas à me frapper, Madame ! Je me fais frapper dans le public !" affirme alors l"auditrice.

sur le même sujet

VIDEO - Marine Le Pen voudrait mettre en place "un PACS amélioré"

VIDEO - L’erreur de Marine Le Pen sur le "machin" de De Gaulle

VIDEO - Marine Le Pen : "Le FN n’a pas d’avis sur la quenelle de Dieudonné"