VIDEO - "Bonjour, c'est Monsieur Hollande"

  • A
  • A
VIDEO - "Bonjour, c'est Monsieur Hollande"
@ CAPTURE D'ECRAN DAILYMOTION
Partagez sur :

A  moins d'une semaine du scrutin, François Hollande s'est lui-aussi essayé au porte-à-porte. 

"Oulala, je vous dérange. C'est Monsieur Hollande !" A  moins d'une semaine de la présidentielle, François Hollande s'est lui-aussi essayé au porte-à-porte, exercice auquel se livrent ses troupes depuis début mars. Dans une vidéo, mise en ligne lundi sur son site de campagne, les internautes peuvent donc découvrir le candidat socialiste, accompagné d'Anne Hidalgo, frappant aux portes, incitant les habitants d'un immeuble à aller voter lors des scrutins des 22 avril et 6 mai. 





"Vous avez compris notre message ? "

L'échange est bref. François Hollande frappe aux portes, annonçant : "On vient faire une visite surprise". Puis, pour tout argument politique, il ajoute : "Vous avez compris notre message : on y va !", ou encore : "vous n'avez pas de courses à monter, sinon nous l'aurions fait". Face à lui, les habitants semblent ravis : "j'y crois, j'y crois", l'encourage ainsi une femme. "Ben, on vous voit souvent à la télé, là on vous voit en vrai", lui répond une autre. 

Avant François Hollande, plusieurs ténors du parti dont Ségolène Royal et Arnaud Montebourg s'étaient portés candidats pour tester cette pratique ancienne du porte-à-porte, perfectionnée lors de la campagne de Barack Obama et érigée en stratégie nationale contre l'abstentionnisme par l'équipe du candidat socialiste.

Objectif : 5 millions de portes

Fin mars, les équipes de François Hollande avaient ainsi frappé à plus d'un million de portes, selon le responsable web de l'équipe de François Hollande, Vincent Feltesse. Le compteur sur le site du candidat affiche aujourd'hui plus de 3 millions.

L'objectif est de persuader au final 5 millions de foyers des quartiers populaires d'aller voter.