Vers un fichage des allocataires sociaux

  • A
  • A
Vers un fichage des allocataires sociaux
Thierry Mariani veut lutter contre les "profiteurs du bas".@ MaxPPP
Partagez sur :

Xavier Bertrand veut créer ce fichier, proposé par Thierry Mariani, "avant la fin de l'année".

Xavier Bertrand a donné sa bénédiction dimanche à la proposition de Thierry Mariani. Ce dernier proposait, dans le Journal du Dimanche daté du 7 août, de créer un fichier pour lutter contre la fraude aux prestations sociales.

"Contre la fraude, je soutiens la création d’un fichier généralisé des allocataires qui recense toutes les prestations sociales perçues", déclarait le ministre des Transports. "Cela permettra de constater les abus. Une même personne peut toucher indûment le RSA dans plusieurs départements, car aucun d’entre eux ne croise les dossiers."

"Un fichier unique avant la fin de l'année"

Le ministre du Travail et de la Santé n'a pas seulement donné son aval, il est allé jusqu'à annoncer une échéance : Xavier Bertrand a ainsi annoncé la mise en place d'"un fichier unique des allocataires sociaux avant la fin de l'année"; Selon lui, il s'agit là de "la meilleure façon de renforcer la lutte contre des fraudes sociales". "On saura exactement qui touche quoi. On pourra éviter les doublons et on s'apercevra des incohérences de versement" des prestations (indemnités d'arrêts maladie, allocations familiales, RSA...), a-t-il ajouté.

Selon le ministre du Travail, la lutte contre la fraude sur les prélèvements (cotisations patronales et salariales non versées en raison du travail au noir) a permis de récupérer en 2010, au profit de l'Urssaf, "un peu plus d'un milliard d'euros, soit 10% de plus que l'année précédente".

Lutter contre les profiteurs "du bas"

Thierry Mariani, l’un des leaders de la Droite populaire, l’aile dure de l’UMP, entend par cette proposition lutter contre les profiteurs "du bas" de l’échelle sociale. Et pour lutter contre les profiteurs "du haut", Thierry Mariani se dit d’accord avec Xavier Bertrand, ministre du Travail, pour taxer les très hauts revenus financiers. "Je fais la différence avec les entrepreneurs, qui, eux, font progresser le pays. Contre ces situations abusives, en bas et en haut, notre position est équilibrée", estime le ministre du Transports.

"Un mauvais coup aux Français les plus modestes"

Dimanche la perspective de création d'un tel fichier avait encore peu fait réagir. Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG) et candidat à la primaire socialiste pour 2012, a tout de même déclaré : "la Droite 'populaire', jamais à court d'idées quand il s'agit de porter des mauvais coups aux Français les plus modestes, profite du calme de l'été pour entonner son refrain préféré: 'les pauvres sont des profiteurs'", affirme Jean-Michel Baylet Baylet dans un communiqué..

En mai dernier, Laurent Wauquiez avait déclenché un tollé en dénonçant l’assistanat comme un "cancer de la société", et en proposant de faire travailler bénévolement les bénéficiaires du RSA.