Valls veut réformer les stats policières

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé mercredi l'accélération de la réforme des statistiques de la délinquance et dit sa volonté de mettre fin à la "culture du chiffre" mise en place sous l'autorité de Nicolas Sarkozy.

Présentant ses grandes orientations aux cadres de la police et de la gendarmerie, il a voulu lever les doutes sur ses intentions réformatrices et a insisté sur "l'urgence" d'agir pour faire reculer les violences. "A la politique du chiffre, je veux substituer une exigence de sécurité", a-t-il dit, précisant que l'objectif était d'adopter un "nouvel outil de pilotage" qu'il veut plus pertinent que les précédents dès le 1er janvier 2013.

Manuel Valls a assuré qu'une large concertation aurait lieu  avec l'Observatoire national de la délinquance (ONDRP), l'Insee, les parlementaires et des chercheurs. Les nouveaux indicateurs, "plus affinés", devraient permettre de faire un tri plus pertinent au sein de la catégorie "violences", devenue un sujet de polémique politique permanent.