Valls sur Sarkozy : "je suis convaincu qu’il faut changer de langage"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le Premier ministre n'a pas apprécié l'intervention télévisée de l'ancien président.

L'INFO. Le retour de Nicolas Sarkozy ne laisse personne indifférent, à gauche comme à droite. Depuis Berlin, où il a rencontré Angela Merkel lundi, Manuel Valls, invité d’Europe 1, s’est exprimé sur le come-back de l’ancien président et notamment sur ses accusations à l’encontre de François Hollande, accusé d’avoir menti aux Français.

>> A LIRE AUSSI - Valls à Sarkozy : "jamais je ne dirai que j'ai honte de mon pays"

"Face à la crise de confiance que notre pays connaît, cette rupture entre la politique et les citoyens, je suis convaincu qu’il faut changer de langage, y compris dans la confrontation démocratique nécessaire entre la majorité et l‘opposition. Et ces mots que j’ai entendus, à mon avis, ne correspondent absolument pas à ce que les Français attendent, qui plus est d’un ancien président de la République. Et nous avons parlé avec nos amis allemands hier, nous savons aussi dans quel état nous avons trouvé la France : déficit de croissance, déficit du commerce extérieur", a-t-il taclé.

"Moi je veux réformer le pays". Est-ce que ce retour va changer la donne ? "Je n’en sais rien. Il est important pour les Français de parler du bilan, du présent et des propositions. Moi je veux réformer le pays, le redresser, c’est ce que nous faisons avec le président de la République, mais sans casser le modèle social."