Valls se rendra en Corse, pour la première fois depuis qu'il est à Matigon

  • A
  • A
Valls se rendra en Corse, pour la première fois depuis qu'il est à Matigon
Manuel Valls a promis à plusieurs reprises qu'il se rendrait en Corse.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

La dernière visite de Manuel Valls sur l'île de Beauté remonte à décembre 2013, alors qu'il était encore ministre de l'Intérieur. Il s'y rendra pour la première fois en tant que Premier ministre le 4 juillet, en vue de la mise en place d'une collectivité unique.

Manuel Valls est attendu le 4 juillet en Corse avec plusieurs ministres, pour sa première visite dans l'île depuis qu'il est arrivé à Matignon en avril 2014, ont annoncé plusieurs sources gouvernementales.

Fusion des deux Corses. Cette visite du Premier ministre, qui sera accompagné de Najat Vallaud-Belkacem (Education), Jean-Michel Baylet (Collectivités territoriales), Stéphane Le Foll (Agriculture), Emmanuelle Cosse (Logement), Audrey Azoulay (Culture) et Christian Eckert (Budget), s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre d'une collectivité unique en 2018 à la place des départements de Corse-du-Sud et de Haute-Corse.

Des propos polémiques. Depuis son arrivée à Matignon, Manuel Valls a promis à plusieurs reprises qu'il se rendrait en Corse. Il y est allé pour la dernière fois alors qu'il était encore ministre de l'Intérieur, le 7 décembre 2013, pour exprimer son soutien aux gendarmes après des attentats contre deux de leurs casernes sur l'île. Quelques mois plus tôt, en mai 2013, il avait été critiqué par certains élus insulaires pour avoir déclaré : "la violence est culturellement enracinée en Corse".

Le 30 décembre dernier, après des violences à Ajaccio contre des pompiers et des dégradations contre une salle de prières musulmane, le chef du gouvernement avait assuré que l'Etat "ne reculera jamais" et que "la Corse n'est pas une zone de non-droit".