Valls quitte la place Beauvau "un pincement au cœur"

  • A
  • A
Valls quitte la place Beauvau "un pincement au cœur"
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Manuel Valls a glissé que Bernard Cazeneuve "était le choix du président".

"Un goût d'inachevé". Il a fait attendre le nouveau Premier ministre Manuel Valls. Bernard Cazeneuve, l'une des vraies surprises de ce remaniement, est arrivé quelques minutes en retard au ministère de l'Intérieur pour la traditionnelle passation de pouvoir. "Je quitte la place Beauvau avec un pincement au cœur car il y a sans doute un goût d'inachevé" a confié le nouveau Premier ministre. Tout en souhaitant "bonne chance à son successeur", Manuel Valls a quand même glissé une petite pique, rappelant que Bernard Cazeneuve était "le choix du président de la République".







"L'exigence d'être à la hauteur". Bernard Cazeneuve a déclaré que Manuel Valls lui avait donné "le goût de ce ministère" qu'il a "porté haut" et "incarné avec beaucoup de panache". "Il y a cette exigence d'être à la hauteur", a-t-il ajouté, précisant vouloir poursuivre les réformes engagées sur le renseignement, les ZSP et la future loi sur l'immigration et l'asile qui sera discutée au Parlement.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

COÏNCIDENCE - Royal assise à côté de Hollande ?

REMANIEMENT - Les 5 infos à retenir

LA LISTE - Voici le gouvernement de Manuel Valls

LA DÉCISION - Le gouvernement se fera sans les écologistes

DANS LA TÊTE DE - Ce que pense Manuel Valls

NOMINATION - Qui est la directrice de cabinet de Valls ?