Valls ne veut "pas de compromis" avec les frondeurs sur la loi Travail, selon Christian Paul

  • A
  • A
Valls ne veut "pas de compromis" avec les frondeurs sur la loi Travail, selon Christian Paul
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Les propositions de compromis sur la loi Travail, soumises par les frondeurs socialistes, n'ont pas été retenues par le gouvernement.

Manuel Valls n'a pas envie d'aller vers un compromis sur la loi Travail, a déclaré mardi le député socialiste "frondeur" Christian Paul, à la sortie d'une réunion à Matignon.

"Chacun en tirera les conséquences". Ce dernier a précisé que l'éventuelle utilisation de l'article 49-3 n'avait pas été évoquée par le gouvernement lors de cette réunion, en soulignant qu'il s'agissait d'une prérogative du conseil des ministres qui n'avait pas encore tranché. "Nous avons indiqué qu'un texte qui faciliterait les licenciements, en particulier dans les grands groupes, n'était pas de nature à pouvoir évidemment avoir notre accord et notre soutien", a-t-il ajouté. "Les propositions avec lesquelles nous sommes venus ce matin n'ont pas recueilli l'accord du Premier ministre. Bien sûr, je pense que chacun en tirera les conséquences utiles."