Valls ne changera pas de "feuille de route"

  • A
  • A
Valls ne changera pas de "feuille de route"
@ Capture d'écran
Partagez sur :

MISE AU POINT - Le Premier ministre demande du "temps" et exclut toute démission ou dissolution de l'Assemblée nationale.

Avec le temps. Manuel Valls a assuré lundi matin qu'il ne fallait pas changer de "feuille de route" et a demandé du "temps", en excluant toute démission ou dissolution de l'Assemblée nationale. Sur RTL, le Premier ministre a lancé, au lendemain des élections européennes qui ont placé le FN en tête : "Il faut du temps", et moi je demande ce temps". "Il y a une feuille de route qui a été tracée, et moi je ne veux pas changer cette feuille de route", a-t-il ajouté, précisant qu'il "fa(llait) que le quinquennat aille à son terme".

"L'Europe peut-être réorientée". Le Premier ministre s'est dit "convaincu que l'Europe peut être réorientée pour soutenir davantage la croissance et l'emploi, ce qu'elle ne fait pas depuis des années", au lendemain des élections européennes qui ont vu le Front National arriver en tête en France et les conservateurs du Parti populaire européen (PPE) demeurer le premier parti au Parlement européen.


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

ANALYSE - Les cinq leçons du scrutin

PROJECTION - Voilà à quoi va rassembler le Parlement européen

TOUR D'HORIZON - Européennes 2014 : comment ont voté nos voisins ?

ESSENTIEL - Tendances et résultats du scrutin

PARTICIPATION - En hausse par rapport à 2009

EN IMAGES - Tour d’Europe des urnes