Valls : danger de "dislocation" du projet européen "dans les mois qui viennent"

  • A
  • A
Valls : danger de "dislocation" du projet européen "dans les mois qui viennent"
Manuel Valls.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre est en visite jeudi au forum économique mondial de Davos en Suisse. 

L'Union européenne fait face à un danger de "dislocation" dans "les mois qui viennent" du fait de diverses crises qui la menacent, a averti jeudi le Premier ministre français Manuel Valls à Davos, en Suisse. Il a cité pour illustrer son propos la crise des réfugiés, le terrorisme ou la possible sortie du Royaume-Uni.

Manuel Valls est au forum économique mondial de Davos pour parler de "tous les dangers qui peuvent amener à une dislocation du projet européen, pas dans quelques années, pas dans quelques décennies, mais dans les mois qui viennent", citant "la crise des réfugiés, le terrorisme, la montée des populismes".

"Parmi les dangers, il y a bien sûr le Brexit", a-t-il dit devant quelques journalistes. Le Premier ministre a dit espérer en février un accord pour éviter la sortie du Royaume-Uni de l'union européenne, tout en concédant qu'il faudra "plus de temps". 

>> Plus d'infos à suivre