Valls : "Benoît Hamon est le candidat de notre famille politique"

  • A
  • A
Valls : "Benoît Hamon est le candidat de notre famille politique"
Manuel Valls a reconnu sa défaite au second tour de la primaire de la gauche. @ Eric FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre a reconnu sa défaite au second tour de la primaire du PS dimanche soir. Et a assuré de sa loyauté. 

Manuel Valls n’a pas tardé à reconnaître sa défaite. Quelques minutes après l’annonce des premiers résultats du second tour de la primaire du PS dimanche soir, qui donne une large victoire à son adversaire Benoît Hamon, l'ancien Premier ministre s'est exprimé. "Benoît Hamon l’a emporté nettement, et je tiens chaleureusement à le féliciter", a-t-il déclaré devant ses partisans. Manuel Valls a aussi assuré de sa loyauté. "J’ai depuis toujours le sens de l’action collective et de la loyauté. Benoît Hamon est désormais le candidat de notre famille politique. Et il lui appartient de mener à bien la belle mission du rassemblement. Je veux lui souhaiter bonne chance", a-t-il lancé.  

"Droit sur sa ligne". L'ancien Premier ministre n'a toutefois pas dévié de sa ligne, puisqu'il a remercié ceux qui, avec lui, ont "défendu une certaine idée de la gauche, cette gauche qui fait de l'exigence de la vérité la condition de la conquête et de l'exercice du pouvoir, qui fait de l'engagement pour la laïcité et la République un combat central et intransigeant et qui voit dans la société du travail toujours une perspective d'avenir". Réalisme, laïcité, valeur travail, toutes les divergences qui ont marqué la campagne d'entre-deux-tours sont rappelés par Manuel Valls dans cette phrase.

"Je resterai ce militant infatigable". Le Premier ministre a en tout cas clairement laissé entendre que sa carrière politique ne s'arrêtait pas là. "Les défaites font partie de la vie politique. Ne gardons aucune rancœur. Ce sentiment m’est étranger. On ne peut rien regrette r quand on a porté avec passion sa conviction et ses valeurs. N’ayez aucun regret et soyez fiers", a déclaré Manuel Valls. "Je resterai ce militant infatigable d’une gauche qui sans aucun sectarisme, sait relever les défis de notre temps.