Valérie Trierweiler : "Quand j'ai su, j'ai cru tomber d'un gratte-ciel"

  • A
  • A
Valérie Trierweiler : "Quand j'ai su, j'ai cru tomber d'un gratte-ciel"
@ Twitter
Partagez sur :

La désormais ex-Première dame s'est confié à Paris Match sur sa rupture avec François Hollande.

"Valérie Trierweiler parle à Match". L'hebdomadaire a diffusé la Une du numéro de cette semaine, à paraître jeudi. L'ex-Première dame y apparaît figée, le regard un peu perdu avec cette phrase : "Quand j'ai su, j'ai cru tomber d'un gratte-ciel". Elle fait évidemment référence à la révélation de Closer sur la relation entre le président de la République et l'actrice Julie Gayet.



Hollande n'a jamais démenti. Le 10 janvier, Closer publiait, en couverture et sur sept pages des photos de François Hollande se rendant en scooter dans un appartement proche de l'Elysée pour y retrouver Julie Gayet. Outre la question de la sécurité du chef de l’État, ces photos révélaient au grand jour la relation entre eux. Une relation qui n'a jamais été démentie par François Hollande, qui a "seulement" déploré l'atteinte à la vie privé et reconnu vivre des "moments douloureux" dans son couple avec Valérie Trierweiler. 

Dans la foulée de ces révélations, la journaliste avait été hospitalisée pendant une semaine pour un "coup de blues", avant de rejoindre la Lanterne. Elle a quitté la résidence présidentielle ce week-end pour un déplacement en Inde, son dernier en tant que Première dame.