Vœux présidentiels: l'humeur des députés

  • A
  • A
Vœux présidentiels: l'humeur des députés
Les députés UMP (ici Jean-Pierre Grand, Patrick Balkany et Eric Raoult) assisteront mercredi aux voeux présidentiels.@ Maxppp
Partagez sur :

Europe1.fr vous livre l’état d'esprit des députés UMP, ce qu'ils attendent de Nicolas Sarkozy.

Patrick Balkany, député des Hauts-de-Seine

De quelle humeur serez-vous mercredi ? Dans un très bon état d’esprit ! Le président a fixé sa ligne. Il veut continuer les réformes et ne surtout pas rentrer dans une campagne électorale.

Quelle bonne résolution devrait prendre Nicolas Sarkozy pour 2011 ? Surtout, continuer, et ne pas s’occuper des états d’âme de Pierre, Paul ou Jacques.

2011, l’année inutile avant 2012 ? C’est totalement faux ! Le président est allergique à tout ce qui est inutile. Et je le connais depuis assez longtemps pour le dire. Pour lui, chaque minute compte.

Jean-Pierre Grand, député de l’Hérault

De quelle humeur serez-vous mercredi ? Je n’y vais pas ! Je suis pris dans ma circonscription, dans laquelle je dois rencontrer des SDF, ce que je considère être plus important que ce genre d’événement.

Quelle bonne résolution devrait prendre Nicolas Sarkozy pour 2011 ? Changer de politique ! C'est ce que réclament depuis longtemps les députés villepinistes. Nous lui demandons notamment de s’adresser davantage aux Français les plus fragiles. Mais dans le fond, je n’attends plus grand-chose puisque le gouvernement est déjà en campagne électorale.

2011, l’année inutile avant 2012 ? Il faut que ça soit une année pour les Français et non pas pour gagner les élections.

Eric Raoult, député de Seine-Saint-Denis

De quelle humeur serez-vous mercredi ? Je serai confiant ! Le président a montré qu’il avait compris le message des élections régionales. Il a répondu à beaucoup d’interrogations. Il prend les problèmes à bras le corps.

Quelle bonne résolution devrait prendre Nicolas Sarkozy pour 2011 ? Montrer qu’il écoute ce que les autres lui disent, ses amis, les Français. Il doit aussi rassurer. Il ne s’agit pas d’être sur un petit nuage, mais au contact des réalités, les pieds sur terre, ce qu’il sait faire. A la fin de son mandat, il ne doit pas être à la tête d’un clan, mais d’un pays.

2011, l’année inutile avant 2012 ? On se situe actuellement entre l’échec retentissant des régionales et dans l’attente de 2012. Tout n’est pas réussi mais tout est tenté.

Jérôme Chartier, député du Val d’Oise

De quelle humeur serez-vous mercredi ? Je serai très confiant et très déterminé pour ma modeste part. Son discours sera davantage tourné vers les sujets qui feront l’actualité de l’année à venir que vers l’élection présidentielle.

Quelle bonne résolution devrait prendre Nicolas Sarkozy pour 2011 ? Je rentre rarement dans ce genre de préconisations pour le Président de la République. Ce n’est pas à moi de lui donner des conseils.

2011, l’année inutile avant 2012 ? Au contraire, j’ai été très marqué par son envie de faire de 2011 une année utile. Il y a une vraie volonté de poursuite de l’action du gouvernement. Son envie de continuer dans le changement est incontestable.