Vœux des politiques : le meilleur du pire

  • A
  • A
Vœux des politiques : le meilleur du pire
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDÉO - A gauche comme à droite, ils se tous prêtés au jeu. Avec plus ou moins de réussite.

# Le plus champêtre. "Il n’y a pas plus convenu que les vœux des politiques", commence Hervé Morin. Dans une vidéo publiée sur son site personnel, le président du Nouveau centre, qui pose devant des pâturages normands,  y va lui aussi de son traditionnel "bonne année"… avant de révéler en exclusivité ce que diront ses petits camarades politiques : "Hollande va vous expliquer que 2013 sera certes difficile, mais que grâce à sa politique, il va effacer les années noires du sarkozysme", ironise-t-il, avant d’imaginer les vœux d’un autre centriste : "vous aurez François Bayrou, avec le regard noir, devant sa bibliothèque, expliquant qu’il faut un cap à la politique menée par la France."

Sa dernière vision lit dans la boule de cristal du nouveau patron du PS : "vous aurez Harlem Désir qui expliquera que les socialistes combattront pour la justice." Original, mais bien loin de ses vœux pour l’année 2011, prononcée depuis… sa cuisine, et qui reste LA référence incontestée du genre.

# Le plus drôle. Ses raffarinades l’ont rendu célèbre. Dans un monde politique au langage convenu, Jean-Pierre Raffarin aime à se faire remarquer. Ses vœux de bonne année n’ont pas échappé à "sa" tradition. Dimanche, sur son blog, le sénateur de la Vienne,  a donc formulé "un vœu particulier" pour "chacun des acteurs de la vie publique". Une liste qui fera sourire les uns, et enrager les autres :

Sans-titre-2

Le plus "méthode Coué". L’année 2012 a été un cauchemar pour l’UMP mais elle "appartient au passé (...) Nous devons très vite tourner la page des divisions et des amertumes (...) Nous devons tirer les leçons du passé pour ne plus jamais revivre les mêmes tourments", assure Jean-François Copé dans une vidéo publiée sur le site Internet de l’UMP, devant le traditionnel fond bleu des conférences de presse du parti.



Le président du principal parti d’opposition se projette également sur l’année à venir, qu’il espère être celle de la reconquête : "avec tous ceux qui rejoindront dans les prochains jours notre équipe, ensemble, comme nous en sommes convenus avec François Fillon, nous allons faire de grandes et belles choses", promet-il, après l'accord conclu le 17 décembre avec son rival. Dont il cite le nom au passage.

# Le plus littéraire. 2012 a été une belle année pour Gilbert Collard qui a fait son entrée à l’Assemblée nationale sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine de la patronne du Front national. Et pour souhaiter une bonne année 2013, le médiatique avocat a choisi une citation d’un des références du journalise français, Albert Londres :

# Le plus austère. Harlem Désir n’est pas réputé pour être le plus drolatique des hommes politiques. Pour ceux qui en douteraient encore, la vidéo de ses vœux pour 2013 sonne comme une confirmation :

 

# Le plus "fin du monde". Jean Leonetti, l’ancien ministre des Affaires européennes de Nicolas Sarkozy serait-il déprimé au moment des fêtes ? Il semble en tout cas broyer du noir...

# La plus déçue. Pour Marine Le Pen, "l’heure est au bilan de l’année qui s’achève". Et autant le dire tout de suite, la patronne du Front national a moyennement apprécié l’année écoulée alors "qu’elle aurait dû être synonyme de renouveau (…) mais la déception fut rapide et nous constatons toujours aujourd’hui qu’il n’y avait rien à attendre du nouveau gouvernement, pas plus que du précédent." Dans cette vidéo d’un peu moins de cinq minutes, Marine Le Pen assure enfin "vouloir faire de 2013 l’année du retour de la France".

# Le plus catastrophiste. Nicolas Dupont-Aignan n’a pas envie de rigoler au moment de s’adresser aux Français. C’est en effet depuis une agence du Pôle emploi qu’il s’est exprimé en vidéo. Pourquoi ? "Parce que notre pays va vivre en 2013 la pire crise économique et sociale de son histoire récente". Et bonne année bien sûr !