Urvoas : "la loi sur le renseignement est prête"

  • A
  • A
Urvoas : "la loi sur le renseignement est prête"
Jean-Jacques Urvoas, député socialiste du Finistère et spécialiste des questions de sécurité au PS.@ Europe1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Contrôle des voitures, des ordinateurs, recrutements... Le député a présenté la future loi.

"La loi sur le renseignement est prête. Le gouvernement l'inscrira quand il veut, nous répondrons présent", a assuré mercredi Jean-Jacques Urvoas, député PS du Finistère et président de la commission des loi à l'Assemblée, invité d'Europe1. Jean-Jacques Urvoas avait annoncé en octobre que le gouvernement présenterait un tel texte en 2015, visant à encadrer et renforcer l'activité des services de renseignement. Il en a détaillé les premiers éléments mercredi.



"Aller sur les ordinateurs, aller sur Skype". Le but de cette loi, "c'est de détecter, d'anticiper ceux qui fomentent des coups puissent être interpellés avant d'agir", a expliqué le député. "Ce qui nous manque surtout ce sont des moyens d'investigation. Des balises sous les voitures ? On dira oui. Nous voulons avoir accès aux ordinateurs, aller sur Skype. Nous voulons avoir accès aux données informatiques de ceux qui fomentent des coups", a martelé l'élu. "Nous avons besoin de sonoriser les lieux privés de ceux sur qui les renseignements ont des soupçons", a-t-il encore détaillé.

"D'ici 2017, nous allons recruter 1.000 personnels pour les services de renseignement", enchaîne encore Jean-Jacques Urvoas. Tout le monde pourra-t-il être "pisté" ? "Tout ceux sur qui nous avons des suspicions".