Une visite royale réglée comme du papier à musique

  • A
  • A
Une visite royale réglée comme du papier à musique
@ Reuters
Partagez sur :

COULISSES - La reine d'Angleterre sera présente pour le 70ème anniversaire du débarquement.

L’INFO. Pour la cinquième fois de l’Histoire, la reine d'Angleterre sera en France, la semaine prochaine, à l’occasion du 70ème anniversaire du débarquement. Un évènement majeur qui agite depuis des semaines le protocole de la République française, car tout devra être réglé au millimètre. Et si le plus grand secret entoure cette visite officielle, Europe 1 a quelques détails croustillants à révéler.

Depuis six mois, les équipes de l’Elysée et de Buckingham - qui se déplacera à douze personnes seulement -  travaillent de concert pour tout planifier à la minute près. A sa descente du train - oui, la reine viendra en Eurostar -, un bouquet de fleurs lui sera remis. Et, comble du raffinement, les pétales des fleurs seront de la même couleur que la robe royale. Quelle couleur ? Secret défense pour le moment !

maxnewsworldtwo016339

Le psychodrame du chapeau. Concernant les déplacements que la président et la reine effectueront ensemble, on a frisé l’incident diplomatique. Les équipes de Buckingham se sont en effet rendu compte que la DS5 habituelle de François Hollande est trop bas-de-plafond pour accueillir les désormais célèbres chapeaux de la reine sans les froisser. Branle-bas-de combat à l’Elysée. Une solution est finalement trouvée grâce à Renault, qui va prêter une Velsatis blindée. Et les chapeaux d’Elisabeth II seront donc bien au chaud. Ouf.



"La reine n’a qu’une exigence : manger du foie...par Europe1fr

Mmmmmm… Dernier gros morceau pour le service du protocole : le menu du dîner. La reine d'Angleterre avait une volonté, presque une exigence : manger du foie gras. Elle y aura droit en entrée avec un vin blanc liquoreux. Drôle de demande venant de la mère du prince Charles, principal pourfendeur du gavage d’oie… En plat principal, ce sera agneau avec petits légumes, le tout arrosé d’un vin de Bordeaux. Et reblochon et comté pour finir. Du classique à la française.

RTR2JG1X

Une reine gâtée. Là où François Hollande et son équipe espèrent marquer le coup, c’est sur le cadeau qui sera offert à Elisabeth II. Outre la traditionnelle porcelaine de Sèvres, elle aura le droit à un livre, dans lequel l’Elysée a rassemblée des photos et documents historiques sur ses deux premières visites sur le sol français, en 1948 (elle n’était alors que l’héritière du trône d’Angleterre) et en 1957. Cerise sur le gâteau royal : le marché aux fleurs sur l’île de la cité à Paris sera à l’occasion de cette visite, rebaptisé marché Elisabeth II…

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

INTERVIEW - "Une visite de la reine, c'est toujours un évènement très spécial"

EN IMAGES - Débarquement : le "jour le plus long", c'était ça

RENCONTRE - Hollande verra Poutine "en tête à tête" le 5 juin

PRESENT - Commémoration du Débarquement : Poutine en sera

COULISSES - La diplomatie se joue (aussi) dans l'assiette