Tentative de cambriolage suspecte à l'UMP

  • A
  • A
Tentative de cambriolage suspecte à l'UMP
@ MaxPPP
Partagez sur :

LA POISSE - Au siège de l'UMP, la porte d'une armoire a été retrouvée fracturée. Dans ce bureau, sont collectées les adhésions du parti.

Des renseignements sur les adhésions. Nouveau règlement de comptes à l'UMP ? Selon l'Express, des responsables du parti ont retrouvé au siège du parti, dans le bureau en charge des fédérations départementales, la porte d'une armoire fracturée. L'intérieur a été fouillé. "Il n'y avait pourtant rien de compromettant à y trouver", assure un salarié du parti. Mais c'est dans ce bureau que sont collectées les adhésions de l'UMP. "Dans la nuit de mardi à mercredi, une armoire a été fracturée. Je ne sais pas si on a rajouté ou enlevé des choses, mais ça a été fouillé, c'est sûr. Il y a eu un coup de tournevis, alors que l'armoire est verrouillée d'habitude", a précisé un habitué de la rue de Vaugirard à Paris, où se trouve le siège du parti dirigé par le triumvirat d'anciens Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, François Fillon et Alain Juppé. Le directeur des relations extérieures et des adhésions n'a pas porté plainte pour l'instant, mais se réserve la possibilité d'agir en justice.

Contexte délicat pour le parti. Cet épisode s'inscrit dans un contexte délicat pour l'UMP. La veille, le parti annonçait le lancement d'une enquête interne pour tenter de trouver l'origine des fuites sur les comptes de l'UMP, qui affichent un sacré trou. Il faut dire que l'audit commandé a fait grand bruit. Gros salaires, billets d'avion privés, remboursements de facture de téléphone, ou encore allers-retours fastueux en hélicoptère, plusieurs cadres du parti ont été mis en première ligne. L'UMP est par ailleurs toujours embourbée dans l'affaire Bygmalion, est prise en tenaille avec la mise en examen de Nicolas Sarkozy, candidat gênant mais toujours aussi populaire chez les sympathisants.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

L'INFO POL - L'UMP veut faire la chasse aux fuites internes

RÈGLEMENTS DE COMPTES - "Des procédés détestables" pour Bertrand

LE CHIFFRE - Une dette abyssale de 74,5 millions pour l'UMP

PROPOSITIONS - Parti de la liberté, CEP ou MDR... comment rebaptiser l'UMP ?