Un fondateur de GayLib rejoint Marine Le Pen

  • A
  • A
Un fondateur de GayLib rejoint Marine Le Pen
Partagez sur :

Sébastien Chenu, l'un des fondateurs du mouvement GayLib, sera candidat du Rassemblement Bleu Marine aux élections départementales.

L'INFO. Un ralliement pour le moins étonnant. Hier, Sébastien Chenu était secrétaire national du parti chargé de la culture au sein de l'UMP. Aujourd'hui, il a décidé de rejoindre les rangs du Front national, selon l'hebdomadaire d'extrême droite Minute. Un choix qui peut surprendre de la part du fondateur de GayLib, un mouvement de défense des droits des homosexuels longtemps associé à l'UMP.

>> LIRE AUSSI - Au Front national, une chef mais deux courants

"Pas envie de suivre Nicolas Sarkozy". "Je rejoins Marine Le Pen pour la cohérence de son propos sur l'Europe comme sur les questions de société", a-t-il expliqué. "Je me sentais de plus en plus fortement en décalage avec l'UMP sur deux sujets. D'abord la question européenne -l'UMP a accepté une soumission totale à l'Europe technocratique- mais aussi sa position sur le mariage homosexuel, consternante. L'UMP est devenue le Tea party français, un parti conservateur", a-t-il argumenté. Sébastien Chenu n'a "pas envie de suivre Nicolas Sarkozy", qui vient de reprendre les rênes de l'UMP. "Qui peut croire encore à sa soupe ? Il s'est prononcé pour l'abrogation du mariage gay devant les militants de Sens commun. Il aurait pu dire l'inverse devant une association gay", a-t-il affirmé.

"On a découvert un vrai patriote". Sébastien Chenu sera bientôt nommé délégué national responsable de la culture. "Son ralliement est la preuve de l'ouverture du RBM et que de plus en plus d'anciens adhérents UMP nous rejoignent", a déclaré Gilbert Collard, député RBM, au Point.fr. Au Front national aussi, on se félicite de l'arrivée de ce transfuge de l'UMP. Florian Philippot a raconté au Lab les dessous de ce transfert : "des rencontres ont eu lieu avec Marine Le Pen, Steeve Briois et moi-même après les européennes. On a découvert un vrai patriote qui a compris que l'UMP et le PS, c'est pareil et que ces deux partis ont abandonné la France."

Vendredi, Marine Le Pen a tenu une conférence de presse pour confirmer le ralliement de Sébastien Chenu au RBM. La présidente du FN a également annoncé que la nouvelle recrue serait candidat aux élections cantonales de mars prochain.