Un recruteur du FN en flagrant délit de mensonge

  • A
  • A
Un recruteur du FN en flagrant délit de mensonge
@ Capture écran Canal +
Partagez sur :

Oubliant la présence de micros, il a reconnu avoir "fait tout un baratin" aux journalistes qui l'accompagnait.

Paul-Marie Coûteaux, qui se présente comme un recruteur du Front national, a mis Florian Philippot, le bras droit de Marine Le Pen,  en mauvaise posture dimanche lors de l'émission Le Supplément sur Canal +. Dans un reportage qui lui était consacré, Paul-Marie Coûteaux se réjouissait au sujet des élections municipales à Brest : "Je pense que va faire partie de la liste du Rassemblement Marine un couple qui a été au RPR". Quelques instants plus tard, oubliant la présence de micro, il explique à un de ses collaborateurs : "J'ai fait du bluff encore, j'ai dit qu'on avait fait deux adhésions parmi lesquelles un ancien ancien gaulliste très connu à Brest". Et le recruteur d'ajouter : "J'ai fait tout un baratin".

Sur le plateau, Floriant Philippot, visiblement embarrassé, n'a pas trouvé d'explications à l'attitude de celui qui l'a fait venir au Front National. Je ne sais pas pourquoi il a inventé à ce moment-là cette histoire", a-t-il réagi.