Un plan contre la "fracture touristique"

  • A
  • A
Un plan contre la "fracture touristique"
Sylvia Pinel veut lancer un plan pour aider les familles les plus modestes à partir en vacances.@ MAXPPP
Partagez sur :

La ministre du Tourisme veut permettre aux familles les plus modestes de partir en vacances.

A l'heure où certains bouclent leurs valises, d'autres se préparent à passer leurs vacances à la maison. 42% des Français ne partent pas en vacances, selon un sondage de la Direction générale de l'industrie et des services, publié samedi par Le Parisien. Pour la ministre du Tourisme, Sylvia Pinel, ce chiffre est "inquiétant" et "montre l'existence d'une véritable fracture touristique".

C'est pourquoi la ministre entend mettre en place un plan pour faciliter les départs en vacances des familles les plus modestes. "L'accès aux vacances pour tous sera l'objectif principal du plan lancé à la rentrée", assure la ministre au Parisien. Une "mission d'évaluation" sera mise en place à la rentrée et devra rendre son rapport avant la fin de l'année. Ce plan doit être mis en œuvre de 2013 à 2017.

Chèques vacances dans les PME

Sylvia Pinel veut notamment "mettre à plat l'organisation des différents organismes, Etat, collectivités locales, CAF ou associations, qui oeuvrent pour faciliter l'accès aux vacances mais qui fonctionnent aujourd'hui de manière trop dispersée".

"Il faut un plan d'ensemble", explique-t-elle, affirmant qu'il faudra aussi "améliorer l'offre et la qualité de l'offre touristique". Parmi les mesures envisagées figure notamment l'élargissement des chèques vacances aux PME.

La ministre souhaite aussi développer les aides pour les jeunes. En raison de la crise, un enfant sur trois ne partira pas en vacances cet été, selon le Secours populaire. L'association, qui organise chaque été des journées de vacances pour les enfants ne partant pas, a enregistré, pour sa seule fédération de Paris, une hausse de 10% des demandes par rapport à 2011.