Un nouveau plan contre la délinquance dévoilé vendredi

  • A
  • A
Un nouveau plan contre la délinquance dévoilé vendredi
Partagez sur :

François Fillon va présenter vendredi un plan national de prévention de la délinquance, voulu par Nicolas Sarkozy après de mauvais résultats.

François Fillon, encadré des ministres de la Justice, Michèle Alliot-Marie, et de l'Intérieur, Brice Hortefeux : le gouvernement veut montrer une image mobilisée, après la publication d'une série de mauvais chiffres sur la délinquance.

Selon les orientations retenues par le gouvernement avant l'été, il devrait être question de "l'amélioration du suivi individuel des mineurs délinquants", de "la sanctuarisation des établissements scolaires", et de "la lutte contre les violences intrafamiliales", qui ont connu une forte progression.

Nicolas Sarkozy avait décrété début septembre la mobilisation générale du gouvernement et des forces de l'ordre pour tenter d'enrayer la dégradation des statistiques de la criminalité, déjà dénoncée par la gauche comme un échec de sa politique.

En mai, le chef de l'Etat avait lui-même publiquement reconnu l'aggravation de la situation et annoncé un nouveau "plan gouvernemental de prévention de la délinquance", constatant implicitement les ratés de la loi qu'il avait fait voter en 2007 lorsqu'il occupait la place Beauvau.

Le dernier rapport de l'Observatoire national de la délinquance (OND) fait état d'une poursuite de la hausse des violences contre les personnes (+5%) et d'une explosion du nombre de cambriolages (+12%).