Un "groupe de travail" sur l'immunité parlementaire

  • A
  • A
Un "groupe de travail" sur l'immunité parlementaire
@ Reuters
Partagez sur :

C'est ce qu'a annoncé le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, après la levée de l'immunité de Serge Dassault.

L'INFO. Un "groupe de travail sur l'immunité parlementaire" sera mis en place au Sénat, a annoncé mercredi son président Jean-Pierre Bel après la levée de l'immunité du sénateur UMP Serge Dassault. "Je vais demander à certains de mes collègues de préparer un débat et, bien sûr, après contact avec le président (PS) de l'Assemblée nationale (Claude Bartolone), voir de quelle façon nous pourrions avancer sur ce sujet sensible", a précisé le sénateur PS de l'Ariège, considérant que les différents "avis peuvent être partagés bien au-delà des sensibilités politiques".

Réduire le périmètre. A titre personnel, le deuxième personnage de l'Etat estime que "l'immunité parlementaire, qui a une légitimité historique, peut toujours être une nécessité dans certaines circonstances mais peut-être faut-il en réduire le périmètre, s'adapter à la France d'aujourd'hui".