Un ex-FN se désiste malgré 502 parrainages

  • A
  • A
Partagez sur :

Patrick Bourson était parti de loin, puisqu’il avait annoncé sa candidature à l’élection présidentielle en mai 2010. Cet ancien proche de Jean-Marie le Pen a annoncé mardi avoir recueilli 502 parrainages, soit plus que les 500 nécessaires, rapporte mercredi l’Est-Eclair. Cette ancienne tête de liste FN dans la région Centre aux élections européennes de 2009 ne déposera pourtant pas ses paraphes au Conseil constitutionnel. L’homme, conscient du poids financier d’une campagne électorale, préfère se désister pour Nicolas Sarkozy. "Ce n'est pas mon homme politique idéal mais, entre lui et François Hollande, il n'y a pas photo", explique-t-il dans l’Est-Eclair.