Un élu FN veut sauver une église en en faisant une mosquée

  • A
  • A
Un élu FN veut sauver une église en en faisant une mosquée
@ Capture d'écran
Partagez sur :

L'ancien candidat frontiste à Roubaix propose de louer l'ancienne église Notre-Dame aux musulmans.

L'INFO. Jean-Pierre Legrand  veut "rendre service à un édifice communal de l'histoire de Roubaix". Et pour cela, il est prêt à l'offrir aux musulmans de la ville. Une proposition quelque peu iconoclaste pour un élu du Front national, formulée lundi dans La Voix du Nord. Mais ce dernier prévient que les musulmans devront réaliser "les travaux d'aménagement à leurs frais. En conservant son esthétique extérieure, dans le respect de l'architecture roubaisienne bien entendu.". Un cadeau empoisonné?

"C'est tout simplement insensé". Jean-Pierre Legrand a fait cette proposition suite à l'arrêté pris par la ville de Roubaix pour imposer la fermeture de la mosquée Da’wa pour des raisons de sécurité. Quelque 600 à 800 fidèles vont ainsi se retrouver privés de lieu de prière. "Ma proposition fait suite à la promesse qui avait été faite par Pierre Dubois (l'ancien maire de Roubaix Ndlr), renouvelée par Guillaume Delbar (l'actuel édile) d'offrir aux musulmans un terrain pour bâtir une mosquée dans le nouveau quartier de l'Union. En gros, ils refont la mosquée au coeur du nouveau village", a-t-il expliqué avant d'assurer que, "personnellement, ça [l'a] heurté. C'est tout simplement insensé. On a quand même assez de bâtiments désaffectés à Roubaix".

"La religion se vit discrètement". L'élu frontiste n'est pas pour autant devenu un fervent supporter des musulmans de sa ville. "Certaines rues s'islamisent entièrement, les femmes sont de plus en plus voilées, les musulmans sont habillés 'comme là bas'. J'ai l'impression, quand je me balade, que je suis en vacances", a-t-il fustigé. Et de conclure : "la religion se vit discrètement, personnellement".