Un couvre-feu pour les moins de 13 ans

  • A
  • A
Un couvre-feu pour les moins de 13 ans
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les députés veulent autoriser les préfets à prendre de telles mesures, après 23 heures.

L'Assemblée nationale a voté jeudi une disposition autorisant les préfets à instaurer un couvre-feu pour les enfants de moins de 13 ans non-accompagnés entre 23 heures et 6 heures.

L'article, adopté lors de l'examen du projet de loi sur la sécurité intérieure Loppsi 2, précise que possibilité est donnée au préfet "d'instaurer un couvre-feu pour les mineurs de 13 ans lorsque la présence sur la voie publique pendant la nuit, sans être accompagnés de l'un des parents (...) les exposerait à un risque manifeste pour leur santé, leur sécurité, leur éducation ou leur moralité".

La gauche opposée à cette mesure

La gauche s'est opposée en vain à cette mesure, dénonçant "une mesure de pur affichage", et a rappelé que les maires pouvaient déjà décider eux-mêmes d'instaurer un tel couvre-feu.

Patrick Brouezec (PCF) et Noël Mamère (Verts) se sont ainsi déclarés "défavorables à l'attribution de ce nouveau pouvoir au préfet, qui constitue une nouvelle étape dans la recentralisation et le rabotage des compétences des communes".

"C'est très très grave", a lancé Sandrine Mazetier, députée PS de Paris, "car cela laisse penser que la police, quand elle voit la nuit un enfant de treize ans, ne fait rien. Vous donnez une image désastreuse de la police : aucun policier ne laisse errer la nuit un enfant seul. Vous provoquez un divorce entre l'opinion et ceux qui sont chargés de la protéger".