Un code pénal pour les mineurs ?

  • A
  • A
Un code pénal pour les mineurs ?
L'UMP prône un renforcement de la fermeté à l'encontre des mineurs délinquants, avec notamment une hausse du nombre de places dans les centres éducatifs fermés. Ici, l'établissement pour mineurs d'Orvault.@ MAXPPP
Partagez sur :

L’UMP prône la fermeté contre la délinquance des mineurs avec des sanctions dès 12 ans.

Enrayer la hausse de la délinquance chez les jeunes, c’est l’une des propositions de l’UMP en vue de 2012. Elle sera développée mardi, lors d’une Convention dans le Rhône où sera développée la suite de son programme en vue de 2012. Le parti présidentiel veut créer un code pénal spécifique aux mineurs.

Plus de fermeté pour les mineurs…

L’UMP veut que les sanctions prononcées à l’encontre des mineurs délinquants soient émises plus rapidement et surtout vraiment appliquées. Pour que cela puisse se faire, le parti de Nicolas Sarkozy envisage d’augmenter le nombre de places dans les centres éducatifs fermés, généraliser le service citoyen pour les récidivistes, mais aussi appliquer des sanctions dès l’âge de 12 ans. Il s’agirait par exemple de rendre possible les travaux de réparation des actes de délinquance. Et ce, sous condition d’autorisation parentale.

… et pour tous les délinquants

Cette fermeté que prône l’UMP ne devrait pas s’appliquer uniquement aux mineurs. Le parti présidentiel envisage ainsi de supprimer les réductions automatiques de peines et d’interdire toute libération conditionnelle jusqu’au deux tiers de la peine. Et ce, parce que toutes les peines de prison doivent être exécutées, assure une source gouvernementale. Pour que ce soit possible, l’UMP réaffirme un engagement pris par le chef de l’Etat : augmenter les places en prison et passer ainsi de près de 60.000 aujourd’hui à 80.000 d’ici 2017.