Un âne, une vache et un cheval

  • A
  • A
Un âne, une vache et un cheval
@ MAXPPP
Partagez sur :

C. Boutin, M. Le Pen et J-C. Cambadélis sont les protagonistes des petites phrases de la semaine.

Le Cercle - "Pour paraphraser Michel Audiard, les ultra-libéraux, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît !" De Pierre Laurent (PCF) sur la Commission européenne proposant un examen des budgets nationaux.

Le maillon faible - "DSK, Aubry sont de bons présidentiables à gauche". Ségolène Royal ? "Non jamais !". D'Alain Minc, conseiller de l'Elysée.

A prendre ou à laisser - "Etre la Boutin du gouvernement Sarkozy, non merci !" De Marine Le Pen, vice-présidente du FN, excluant toute alliance avec l'UMP.

L’amour est dans le pré - "Mieux vaut un cheval qui laboure qu'une vache qui meugle". De Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, réagissant aux propos de Marine Le Pen.

Histoires courtes - "Je m'en contrefous". Du Premier ministre François Fillon, commentant les accusations de l'opposition de pratiquer la "rigueur" sans le dire.

30 millions d’amis - "A gauche, il y a une petite musique qui monte et je trouve franchement que critiquer Martine Aubry au moment où elle est en train de réussir, il faut être un âne politique". De Jean-Christophe Cambadélis (PS), proche de Dominique Strauss-Kahn.

La Nouvelle star - "Ma carrière dans le cinéma sera météorique !". De l’ancien Premier ministre Lionel Jospin qui joue son propre rôle dans une comédie présentée en ouverture de la Semaine de la critique à Cannes.

Les Z’amours - "S'il te plaît, reviens". De David Cameron à Nick Clegg, qui faisait mine de partir. Un journaliste venait de leur rappeler que Cameron avait répondu "Nick Clegg", à la question "Quelle est votre blague politique préférée"?

Faites entrer l’accusé - "Les journalistes, ils se masturbent l'esprit en racontant n'importe quoi". De Toni Musulin, lors de son procès.