UMP : Philippe Pemezec démissionne

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire départemental de l'UMP des Hauts-de-Seine, Philippe Pemezec, a annoncé mardi dans un communiqué qu'il démissionnait de son poste, tout en laissant planer la "possibilité de se présenter au poste de président du conseil général". Nouvel épisode dans la course pour la présidence du conseil général dans l'ancien fief électoral de Nicolas Sarkozy : alors que son fils Jean a annoncé lundi qu'il soutiendrait le président sortant Patrick Devedjian, Philippe Pemezec claque la porte de la direction de l'UMP des Hauts-de-Seine. La "désignation de Patrick Devedjian, comme seul candidat à la présidence du département, m'oblige à prendre mes responsabilités d'élu", a estimé le maire du Plessis-Robinson.

"Ne partageant pas les visions et les modes de gouvernance de l'actuel président du département et afin d'être cohérent avec mes idées et mes valeurs, j'ai décidé de présenter ma démission du poste de secrétaire départemental de l'UMP 92", a-t-il ajouté. Le message envoyé lors des élections cantonales "est clair, les Français sont las des manoeuvres politiciennes et défiants vis-à-vis d'une classe politique coupée de leurs réalités quotidiennes", écrit encore M. Pemezec, qui est aussi vice-président du conseil général sortant. "J'envoie donc ma démission ce jour à Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, et me réserve la possibilité de présenter ma candidature (jeudi) au poste de président du conseil général", conclut-il.