UMP : Guillon veut "régler cette bouffonnerie"

  • A
  • A
UMP : Guillon veut "régler cette bouffonnerie"
@ Stéphane Guillon
Partagez sur :

INTERVIEW - L’humoriste organise une nouvelle élection pour l’UMP sur Twitter. Et il est très "sérieux".

Le psychodrame de l’UMP ne laisse personne différent. Encore moins Stéphane Guillon, qui s’est fait une spécialité de faire rire aux dépens des politiques. Alors pour "sauver son fonds de commerce", l’humoriste a organisé une nouvelle élection sur son compte Twitter.













Stéphane Guillon est très sérieux. Le revote, c’est maintenant. Explications.

Comment vous est venue cette idée ?
 C’était en pleine nuit. Je me suis fait une réflexion : "Stéphane, tu as plus de followers [abonnés, Ndlr] qu’il n’y a d’adhérents à l’UMP, alors comme ils n’y arrivent pas, tu dois les aider." Une fois les bases posées, j’ai souhaité prendre mon temps car je voulais faire les choses bien. Il faut que les résultats soient incontestables. Puis il a d’abord fallu "teaser" un peu l’idée pour être repris sur les réseaux.

On ne vous imaginait pas si sérieux…
 Mais il faut faire les choses drôles sérieusement ! C’est la raison pour laquelle j’ai demandé à un huissier d’être à mes côtés. Il y a pas mal de petits malins qui s’amusent à voter pour les deux candidats, donc il est là pour vérifier tout ça. Et je crois qu’il s’amuse tellement qu’il ne me demandera même pas de le payer (rires) ! De toute façon, ce n’est pas très cher un huissier, et puis c’est un investissement pour l’avenir…

C'est-à-dire…
 Vous comme moi, on a perdu un très bon client le 6 mai dernier (date de la défaite de Nicolas Sarkozy, Ndlr). Je ne pouvais pas en plus me permettre de voir couler l’UMP sans rien faire. J’ai besoin de Nadine Morano et consorts ! Cette élection sur Twitter, c’est pour sauver mon fonds de commerce !
 
 Quand seront dévoilés les résultats ?
 On arrête le scrutin mercredi prochain, et je dévoilerai les résultats dans Le Petit Journal de Yann Barthès, vendredi. Ensuite, je me rendrai rue de Vaugirard, au siège de l’UMP, pour demander officiellement à Jean-François Copé qu’il rende les clés. Ou alors qu’il a enfin le droit de rester. Venez tous ! C’est quand même génial que ce soit un bouffon qui règle leur bouffonnerie non ?