UE : le PS parle d'un accord "étroit" et "flou"

  • A
  • A
Partagez sur :

 L'équipe de campagne de François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2012 en France, a déploré vendredi l'accord "étroit et flou" arraché dans la nuit à Bruxelles, qui ne vise selon elle qu'à renforcer l'austérité dans l'Union européenne. "L'accord trouvé cette nuit lors du Conseil européen n'est pas solide : il est étroit, flou et ne répond pas à l'urgence de la crise", écrivent les anciennes ministres Catherine Trautmann et Elisabeth Guigou dans un communiqué.

L'accord de Bruxelles est "strictement consacré au renforcement des disciplines budgétaires et de l'austérité à travers le renforcement des sanctions automatiques contre les Etats", écrivent Elisabeth Guigou et Catherine Trautmann."Il vise principalement, voire exclusivement, à introduire une 'règle d'or' dans le droit interne des Etats sous le contrôle des juges européens", estiment-elles. Aux yeux des deux élues, "la croissance reste la grande oubliée de cet accord".