03/01/2018 - 21h41

Turquie : Macron évoquera la "situation des journalistes emprisonnés" avec Erdogan

© LUDOVIC MARIN / AFP

Emmanuel Macron reçoit vendredi Recep Tayyip Erdogan. Ensemble, ils aborderont la question de la liberté de la presse en Turquie.

Le président Emmanuel Macron a assuré mercredi qu'il aborderait la "situation des journalistes emprisonnés" avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lors de leur entretien à l'Élysée vendredi. "Je continuerai d'évoquer avec la Turquie la situation des journalistes emprisonnés, empêchés d'exercer leur métier, dans quelques jours", a-t-il déclaré lors de la cérémonie des vœux à la presse.

"Défendre nos valeurs et nos intérêts". "Je le ferai dans le respect mais avec le souci de défendre, en même temps si je puis dire, nos valeurs et nos intérêts", a poursuivi le chef de l'État. "Avec la Turquie, nous avons eu deux épreuves au cours des derniers mois, avec les arrestations du photoreporter Mathias Depardon et de l'étudiant en journalisme Loup Bureau" a-t-il souligné, rappelant qu'il avait obtenu leur libération à chaque fois.

Lors de son intervention à l'Assemblée générale des Nations unies en septembre, Emmanuel Macron avait plaidé pour "la création d'un poste de représentant spécial du secrétaire général à la protection des journalistes". Le 31 octobre, à Strasbourg, il avait également affirmé son souhait que "la Turquie et la Russie, tous deux signataires de la Convention européenne des droits de l'Homme, respectent les engagements qu'implique leur adhésion, notamment en matière de liberté de la presse".

Entretien et déjeuner avec Erdogan. Pour sa première visite en France depuis le putsch avorté en juillet 2016, le dirigeant turc sera reçu à l'Élysée pour un entretien suivi d'un déjeuner. Outre la situation des journalistes en prison, les deux présidents évoqueront ensemble les questions des droits de l'Homme et du statut de Jérusalem.