Tulle, nouvelle étape de la tournée présidentielle en province

  • A
  • A
Tulle, nouvelle étape de la tournée présidentielle en province
@ NICOLAS TUCAT/AFP
Partagez sur :

SUR LA ROUTE - Le président de la République multiplie les déplacements en région et se rendra vendredi dans son fief de Tulle. Officiellement, l'approche des régionales n'y serait pour rien.

INFO EUROPE 1

A trois mois des élections régionales, François Hollande multiplie les déplacements pour occuper le terrain : il était vendredi dans le Loir-et-Cher, sera lundi à Vesoul, en Haute Saône, pour des annonces sur la ruralité. Et ce n'est pas fini : selon les informations d'Europe 1, le chef de l'Etat se rendra vendredi à Tulle, quatrième déplacement sur ses terres depuis le début de l'année.

Hollande de retour dans son "fief". Le département de la Corrèze a beau avoir basculé à droite, François Hollande continue de soigner sa terre d'élection. Pas question de rater l'inauguration des "Nuits de nacre", le festival de l'accordéon Jazz manouche le week-end prochain. Le président se verra offrir d'ailleurs un accordéon par l'organisation, tandis qu'il remettra six médailles, ordre national du mérite et légion d'honneur,  à des personnalités de Tulle. Le président de la République inaugurera également une usine de photovoltaïque, l'occasion de faire de la promotion de la loi de transition énergétique.

A l'image de ses ministres qui multiplient le sorties en province, François Hollande laboure le pays avec en tête l'espoir non seulement de limiter la casse mais pourquoi pas de créer la surprise aux élections régionales. Un de ses plus proches conseillers et amis prédit que la gauche pourrait conserver au moins cinq grandes régions en décembre, dont l'Ile-de-France. Un scénario qui donnerait à la défaite un parfum de victoire. Mais l'entourage du président le clame haut et fort: "il n'est pas en campagne mais, à côté d'un agenda international dense avec la conférence mondiale sur le climat, les réfugiés, il est naturel qu'il se déplace chaque semaine pour aller à la rencontre des Français".

Des annonces sur la ruralité lundi. Le président de la République se montre néanmoins très présent : il sera lundi à Vesoul, en Haute-Saône, pour un "Comité interministériel aux ruralités" au côté du Premier ministre Manuel Valls et d'une dizaine de membres du gouvernement avec l'intention d'"annoncer de nouvelles décisions". "Face parfois au sentiment (...) que les villes seraient toujours plus avantagées que les espaces ruraux (...), il faut que l'Etat soit présent pour assurer le fonctionnement des écoles, l'accès à la santé et aux technologies", a plaidé François Hollande.