Trierweiler : Luca est-il allé trop loin ?

  • A
  • A
Trierweiler : Luca est-il allé trop loin ?
@ Maxppp
Partagez sur :

Pour le PS, ses propos sur Valérie Trierweiler sont "indignes". L'intéressé assume.

Valérie Trierweiler surnommée "Rottweiler". Les propos tenus par Lionnel Luca à l'égard de la compagne de François Hollande ont été condamnés, jeudi matin, par l'équipe de François Hollande. Dans un communiqué commun, deux de ses lieutenants, Delphine Batho et Bernard Cazeneuve, dénoncent des "injures abjectes" et demandent  à Nicolas Sarkozy de "condamner cette déclaration".

"Et c'est pas sympa pour le chien, ça"

Alors qu’il animait une réunion de soutien à Nicolas Sarkozy à Saint-Laurent-du-Var, Lionnel Luca a multiplié les attaques à l’encontre de François Hollande,  a rapporté Nice-Matin, dans son édition de mercredi. Un article repéré par Guy Birenbaum qui a écrit un billet de blog sur Le Lab. Au cours de ce meeting, le député UMP des Alpes-Maritimes s'en était donc pris à la compagne du candidat PS François Hollande, Valérie Trierweiler, la surnommant "Rottweiler" en allusion au chien féroce. "Et c'est pas sympa pour le chien, ça", avait-il pris la peine d'ajouter.

"Une dérive sans précédent"

"La droite s'affole. Elle montre son vrai visage dans l'agressivité et ce qui s'apparente désormais à une stratégie de tension délibérée. Elle tombe toujours plus bas et n'a plus que la haine comme ultime stratagème", écrivent les deux porte-parole. "Les propos de Lionnel Luca témoignent d'une dérive sans précédent dans la vie politique française", estime Bernard Cazeneuve, sur son compte Twitter.

L'intéressé assume pleinement ses propos.  Pour preuve, le député de la Droite populaire n'a pas hésité à mettre l'article de Nice Matin rapportant ses propos sur son blog. Jeudi matin, Lionnel Lucas a également confirmé avoir tenu ses propos, à l'AFP, les trouvant "très amusants".