Trierweiler : le tweet de trop pour 2 Français sur 3

  • A
  • A
Trierweiler : le tweet de trop pour 2 Français sur 3
@ REUTERS
Partagez sur :

Son tweet d'encouragement à Olivier Falorni passe mal dans l'opinion publique, y compris chez les sympathisants de gauche.

Près de deux Français sur trois jugent que Valérie Trierweiler a eu tort de prendre position publiquement via Twitter en faveur du concurrent de Ségolène Royal aux élections législatives à La Rochelle, selon un sondage réalisé par Harris Interactive pour le magazine Gala.

Selon ce sondage, 69% des Français désapprouvent le tweet de soutien envoyé par la compagne de François Hollande à Olivier Falorni, concurrent à La Rochelle de Ségolène Royal, mère des quatre enfants du chef de l'Etat. Ce chiffre de désapprobation est nettement plus marqué chez les sympathisants de gauche, où il passe à 81%.

Chez les sympathisants de droite, les réactions sont plus mitigées, avec 57% d'opinions négatives.Et, selon ce sondage, trois Français sur quatre (76%) estiment que ce tweet "témoigne d'une confusion entre vie privée et vie publique".