Trierweiler : "l'école n'est pas là pour exclure"

  • A
  • A
Trierweiler : "l'école n'est pas là pour exclure"
@ CAPTURE ECRAN ITELE
Partagez sur :

VIDEO - La Première dame s'est exprimée vendredi sur l'affaire Leonarda. 

En déplacement à Angers vendredi, la compagne du président, Valérie Trierweiler, s'est exprimée sur l'expulsion de Leonarda, collégienne kosovare de 15 ans, interpellée lors d'une sortie scolaire dans le Doubs. La Première dame a d'abord expliqué "qu'elle se sentait concernée" par cette affaire. "On l'est tous", a-t-elle ajouté.

Valérie Trierweiler "concernée" par l'affaire Leonarda - 18/10/13 à 12h30

Si Valérie Trierweiler se refuse à "s'exprimer sur le fond de l'histoire", la Première dame a tenu à rappeler que "l'école était là pour offrir l'égalité des chances, pas pour exclure et encore moins quand on juge des parents et pas des enfants". "Elle n'est pas responsable de ce qu'aurait pu faire son père", a conclu Valérie Trierweiler.

>> A LIRE AUSSI

• L'INFO - Une ado arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire
• LA POLEMIQUE - Les versions divergent
• DECRYPTAGE - Expulsion de Leonarda : que dit le droit ?
• TEMOIGNAGE - Leonarda : "j'avais honte et j'étais en colère"
• POLITIQUE - Expulsion de Leonarda : Valls isolé
• ZOOM - Une enquête pour quoi faire ?
• DERNIÈRE MINUTE - Valls lance une enquête
• REACTION - Ayrault prend des engagements