Trierweiler : "il n’y a pas à spéculer", dit Touraine

  • A
  • A
Trierweiler : "il n’y a pas à spéculer", dit Touraine
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - La ministre de la Santé a refusé de donner des nouvelles de la Première dame, toujours hospitalisée.

INTERVIEW E1 - Marisol Touraine, ministre de la Santé, a réagi jeudi sur Europe 1, au silence officiel qui entoure l’état de santé de Valérie Trierweiler, toujours hospitalisée suite aux révélations de Closer, la semaine dernière : "je n’ai à donner aucune information, sur aucune malade, quel qu’il soit, quel que soit son statut et son origine. Le secret médical est évidemment quelque chose de fondamental. Je trouve qu’il n’y a pas à spéculer autour de son état de santé. Elle sortira de son silence, ou le couple sortira de son silence, quand elle estimera que c’est le moment."



Marisol Touraine "Il n'y a pas à spéculer sur l...par Europe1fr

Pour la ministre, "la vie privée du couple présidentiel n’a pas à être un sujet public. Le président a répondu à une question car ne pas le faire aurait été factice. La conférence de presse a eu comme objet le pacte de responsabilité, et notre responsabilité, c’est justement de le mettre en œuvre."

sur le même sujet, sujet,

INFO - Une "fatigue nerveuse extrême" pour Valérie Trierweiler

LA PHRASE - Hollande reconnaît que son couple vit des "moments douloureux"

VU D'AILLEURS - Miss Trierweiler, une "ex-Première dame" à la Une