Trierweiler gagne contre Voici et Public

  • A
  • A
Trierweiler gagne contre Voici et Public
@ REUTERS
Partagez sur :

La première dame a obtenu la condamnation des magazines pour les photos du couple présidentiel cet été.

Les magazines Voici et Public ont été condamnés mardi en référé à Paris à verser 1.500 euros et 1.000 euros à la première dame Valérie Trierweiler pour avoir publié des photos du couple présidentiel en maillot de bain cet été au fort de Brégançon, dans le Var.

Une troisième ordonnance, concernant cette fois le magazine Closer, devait être rendue dans l'après-midi. Début septembre, l'hebdomadaire VSD avait été condamné à verser 2.000 euros à Valérie Trierweiler pour avoir publié des photos similaires. Elle avait reversé cette somme à la Maison des journalistes.