Trierweiler coûte moins cher que Bruni

  • A
  • A
Trierweiler coûte moins cher que Bruni
@ MAXPPP
Partagez sur :

Matignon a révélé que la première dame coûtait trois fois moins cher à l'Etat que la précédente.

Quel coût représente Valérie Trierweiler pour la collectivité ? C'est la question posée le 12 mars par le député UMP Guillaume Larrivé aux services du Premier ministre. Moins de deux mois après, il a obtenu la réponse, publiée dans le Journal Officiel du 30 avril. Matignon y livre l'ensemble des coûts engendrés pour la première dame, selon une info du Lab d'Europe 1.

Valérie Trierweiler coûte 19.742 euros par mois. "Cinq collaborateurs sont affectés au service de Madame Valérie Trierweiler", répond le Premier ministre à Guillaume Larrivé. Deux agents contractuels et trois fonctionnaires lui sont précisément mis à disposition. L'ensemble des rémunérations mensuelles nettes de ces collaborateurs s'élève à 19.742 euros.

carla bruni, valerie trierweiler

© MAXPPP

Trois fois moins que Carla Bruni-Sarkozy. Dans sa réponse, Matignon apporte un élément de comparaison avec Carla Bruni-Sarkozy, la précédente première dame. "Huit collaborateurs étaient affectés (...) en janvier 2012 pour une rémunération mensuelle nette globale de 36.448 euros", est-il écrit. Mais ce n'est pas tout, puisque tous les mois s'ajoutaient 25.714 euros de dépenses auprès de deux prestataires externes assurant la gestion d'un site internet pour la première dame. Valérie Trierweiler dispose, elle, d'une page officielle sur le site de la présidence de la République.

Epouse contre concubine. A l'annonce de cette comparaison désavantageuse pour l'ex-première dame, Guillaume Larrivé a tenu à souligner la différence de statut entre les deux femmes, samedi matin, sur Europe 1. "Madame Sarkozy a une notoriété personnelle extrêmement forte. Elle était très sollicitée, notamment en termes de courrier, et elle s'inscrivait dans cette tradition des épouses", a-t-il défendu, arguant que "la compagne du président actuel n'est pas Madame François Hollande".