"Tonnerre de Brest" quel 14 juillet !
François Hollande et Valérie Trierweiler © REUTERS

Un 14 juillet, une interview, une virée en Bretagne : le président multiplie les rendez-vous samedi.

Pas de garden party, mais un passage éclair en Bretagne et un entretien en direct de la Concorde. Samedi, pour son premier 14 juillet en tant que président de la République, François Hollande aura, une nouvelle fois, à cœur de se démarquer de son prédécesseur Nicolas Sarkozy. Une habitude depuis son arrivée à l’Elysée.

La veille des cérémonies, François Hollande se rendra ainsi à la réception annuelle organisée au ministère de la Défense. Ce rendez-vous, pourtant immanquable pour ses prédécesseurs, avait été délaissé après 2007 par Nicolas Sarkozy.

Le retour médiatique de Valérie Trierweiler

Samedi, le chef de l’Etat retrouvera les Champs-Elysées à Paris pour le traditionnel défilé militaire du 14 juillet. Sa compagne, Valérie Trierweiler, devrait faire son retour médiatique à cette occasion,. Elle sera présente à ses côtés, en tribune officielle, a appris Europe 1

A l'Elysée, on espère que cette photo permettra d’oublier "l'affaire du tweet", soutenant l’adversaire de Ségolène Royal durant l’entre-deux-tours des législatives. Valérie Trierweiler veut encore se donner le temps de la réflexion pour trouver comment occuper sa fonction. Elle dira tout à la rentrée dans un long entretien, selon les informations du Buzz d'Europe .

"Tonnerre de Brest"

Mais le couple présidentiel ne s'octroiera pas de garden party au palais de l’Elysée. Début juin, François Hollande avait annoncé qu'il n'entendait pas renouer avec ce rendez-vous traditionnel, supprimé en 2010 par l'ex-président Sarkozy pour cause de crise économique. Cependant, le parc de l'Elysée sera ouvert au public dans l'après-midi.

Pendant ce temps, le président Hollande, lui, se rendra à Brest pour une visite éclair, à l'occasion de la fête maritime internationale "Tonnerre de Brest" organisée dans le port finistérien.

Interviewé par Delahousse et Chazal

Entre-temps, le chef de l’Etat aura tout de même eu le temps de donner une interview télévisée. Selon le blog du Monde, "Un socialiste à l’Elysée", le chef de l’Etat devrait enregistrer cette intervention depuis la place de la Concorde avec Laurent Delahousse (France 2) et Claire Chazal (TF1). L'entretien sera diffusé à 13h15.

Et après ? Après, le président de la République, qui suite à une longue séquence internationale, a fait part dimanche de son souhait de "revenir vers les Français", devrait se rendre sur une étape du tour de France, probablement celle de Blagnac-Brive-la-Gaillarde, le 20 juillet. Sur ses terres corréziennes.