Thomas Thévenoud arrête la politique

  • A
  • A
Thomas Thévenoud arrête la politique
Nommé au gouvernement de Manuel Valls en septembre 2014, Thomas Thévenoud n'était resté que 9 jours. @ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Le député divers gauche annonce vendredi au "Journal de Saône-et-Loire" qu'il ne sera pas candidat à sa réélection aux législatives de juin. 

Le député divers gauche Thomas Thévenoud annonce vendredi au Journal de Saône-et-Loire qu'il ne sera pas candidat à sa réélection aux législatives de juin. "Je ne vais pas me représenter. J'arrête la politique, j'ai envie de tourner la page, de faire autre chose, de voir d'autres personnes", a-t-il ainsi confié au quotidien régional. Pour justifier sa décision, le député divers gauche de Saône-et-Loire évoque "des raisons personnelles", sans plus de précisions. 

Viré du gouvernement. Nommé au gouvernement de Manuel Valls en septembre 2014, Thomas Thévenoud n'était resté que 9 jours dans le bureau de secrétaire d'Etat au Commerce extérieur. Le scandale lié à sa situation fiscale lui avait en effet valu d'être viré du gouvernement. Thomas Thévenoud avait admis des retards de déclarations et de paiement, tout en précisant ensuite avoir intégralement régularisé sa situation.

Jugement prévu le 19 avril. Lors de ces révélations, le député n'avait pas souhaité démissionner de son siège, estimant que c'était aux électeurs de prendre cette décision. Le 19 avril prochain, il devra passer devant le tribunal et être jugé pour fraude fiscale. Son jugement, initialement prévu le 16 novembre, avait été renvoyé. Il est reproché à l'ancien secrétaire d'Etat et son épouse de ne pas avoir déclaré leurs revenus en 2012 et d'avoir, sur quatre années (2009, 2010, 2011 et 2013), rempli leur déclaration en retard malgré plusieurs relances et mises en demeure de l'administration fiscale.