Thierry Solère sur l’affaire Penelope Fillon : "Il y a le droit et la morale"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le porte-parole de François Fillon s’est exprimé mercredi soir sur les soupçons d’emplois fictifs qui touchent la femme du candidat Les Républicains. 

INTERVIEW

Pour Thierry Solère, interrogé mercredi soir sur l’affaire Penelope Fillon, "il y a le droit puis la morale". "Il y a le droit, puis la morale. La première morale est de respecter le droit. Est-ce que, dans cette affaire, François Fillon n’a pas respecté la loi ? Il respecte la loi", a déclaré le député et porte-parole du candidat Les Républicains à la présidentielle, invité du Club de la presse d'Europe 1. Mercredi, le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire à la suite des révélations du Canard enchaîné sur des emplois potentiellement fictifs occupés par son épouse.

"Le parcours de François Fillon est exemplaire". Thierry Solère a vivement contesté les accusations de détournement de fonds publics à l’encontre de François Fillon en se référant à son parcours politique. "Le parcours de François Fillon est exemplaire. Dans tout son parcours d’élu local, il n’a jamais été mis en cause dans le moindre sujet. On en a pourtant commenté dans la politique française ces trente dernières, des affaires…", a ajouté le porte-parole du candidat LR. "Oui, Penelope Fillon a travaillé avec son mari", a également assuré Thierry Solère.

Selon Le Canard enchaîné, Penelope Fillon a été employée en tant qu'attachée parlementaire de son mari François Fillon et de son suppléant pendant huit ans. L'hebdomadaire satirique, paru mercredi, dit cependant n'avoir guère trouvé trace de ses activités.