The Artist, Mitterrand et... Hadopi

  • A
  • A
The Artist, Mitterrand et... Hadopi
@ Europe 1
Partagez sur :

Le ministre français a souligné la volonté américaine de récompenser le combat contre le piratage.

De Hollywood à Hadopi, il n'y a qu'un pas. Un pas allègrement franchi par le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand lundi soir sur Europe 1 en évoquant une victoire de Hadopi dans la consécration de... The Artist aux Oscars dimanche.

"Je pense aussi qu'il y a quelque chose qui a joué auprès de l'Académie des Oscars", a souligné le ministre sur Europe 1. "Lorsque je suis allé les voir il y a six mois, ils n'ont pas arrêté de me poser des questions sur Hadopi : comment ça marchait, comment on protégeait les droits des créateurs. En réalité, leurs questions étaient des encouragements", a certifié Frédéric Mitterrand.

"Je pense que tous les membres de l'Académie du cinéma qui ont tous été à un moment ou à un autre des créateurs qui veulent protéger leurs droits, sont très sensibles au fait que le film qui fait l'éloge de Hollywood est un film fait par des Français, qui sont précisément en tête pour la protection des droits d’auteur et de la création", a-t-il assuré.

"Les cinéastes américains sont très conscients du fait que les Français ont été en tête dans ce combat", a conclu le ministre de la Culture.

Les Français ont été "en tête dans ce combat" :



The Artist, "une histoire de cinéma"par Europe1fr

Un déferlement sur Twitter

Une déclaration qui n'a pas manqué de faire du bruit sur le réseau social Twitter. "MAIS C'EST ÉVIDEMMENT ÇA ! La victoire de The Artist est en fait la victoire de la #HADOPI d'après F. Mitterrand", twitte @Kocobe.

"The #UMPFestival2MauvaiseFoi continue ! "@gchampeau : Pour Mitterrand, c'est #Hadopi qui est récompensé, pas The Artist" s'indigne @yoPHP. "Connerie sans limite", déplore @ToYonos. "Mr. Mitterand, vous êtes une honte pour la France. #TheArtist #Hadopi #ausecours", accuse @aerindell. Le ministre de la Culture s'est d'ores et déjà vu décerner l'Oscar de la sortie la plus moquée des 24 dernières heures.