Antiterrorisme : Macron promet à May de faire tout ce qui est possible pour l'aider

  • A
  • A
Antiterrorisme : Macron promet à May de faire tout ce qui est possible pour l'aider
Emmanuel Macron souhaite apporter toute son aide au Royaume-Uni dans la lutte antiterroriste.@ DAN KITWOOD / POOL / AFP
Partagez sur :

"Nous sommes ici pour coopérer", a assuré le président français à la Première ministre britannique.

Le président français Emmanuel Macron a promis à la Première ministre britannique Theresa May de faire tout ce qui est possible pour l'aider à lutter contre le terrorisme, lors d'une rencontre bilatérale vendredi à Taormina, en Sicile, en marge du G7.

Renforcer la coopération européenne. "Nous sommes ici pour coopérer et faire tout ce que nous pouvons afin de renforcer cette coopération au niveau européen, afin d'en faire plus d'un point de vue bilatéral contre le terrorisme", a déclaré Emmanuel Macron à Theresa May, lors de cette rencontre bilatérale avant le début du sommet des dirigeants du G7. Assis devant des drapeaux français, britannique et européen, Emmanuel Macron et Theresa May, qui se sont rencontrés la veille au sommet de l'Otan à Bruxelles, tenaient leur première rencontre bilatérale formelle depuis l'entrée en fonction du président français le 14 mai.

Travailler ensemble pour "vaincre le terrorisme". "Nous avons connu cette semaine l'une des pires attaques terroristes que nous ayons jamais connues" et la France sait ce que c'est que de souffrir d'attaques terroristes", lui a déclaré en préambule Theresa May. "Ces événements montrent pourquoi il est si important que nous travaillions ensemble pour vaincre le terrorisme", a-t-elle dit.

Des liens toujours étroits entre la France et le Royaume-Uni. Lors de cet entretien d'une heure, en anglais, Emmanuel Macron a aussi déclaré à Theresa May vouloir "demander aux entreprises de l'Internet qui ont leur part de responsabilité, notamment dans la diffusion de la propagande djihadiste, de participer à ce combat", a indiqué l'Élysée. Le président français lui a également indiqué que "l'UE sera unie dans la négociation du Brexit, mais la France et le Royaume-Uni continueront d'entretenir des liens étroits dans tous les domaines de coopération économiques, sécuritaires et diplomatiques entre nos deux pays", selon l'Élysée.