Terrorisme : Bayrou "voterait" la déchéance de nationalité

  • A
  • A
Terrorisme : Bayrou "voterait" la déchéance de nationalité
François Bayrou "voterait" cette déchéance de nationalité pour "symboliquement" signifier qu'"on n'accepte pas l'inacceptable".@ AFP
Partagez sur :

François Bayrou a affirmé dimanche qu'il "voterait", s'il était parlementaire, la déchéance de nationalité pour les binationaux reconnus coupables de terrorisme.

"Cette déchéance, je la voterais, si j'étais en situation de le faire", a déclaré sur BFMTV le président du MoDem et maire de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques. François Bayrou "voterait" cette déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France et reconnus coupables de terrorisme, pour "symboliquement" signifier qu'"on n'accepte pas l'inacceptable".

Le président du MoDem a reconnu qu'un terroriste ne se demanderait pas, en préparant un attentat en Syrie, s'il allait "perdre ou non sa carte d'identité française, ce serait excessif". En revanche, "pour la solidarité des Français, il y a là quelque chose qui serait de nature à dire que l'on n'accepte pas l'inacceptable", a conclu François Bayrou.

De son côté, Cécile Duflot a estimé dimanche au micro d'Europe 1 que "la déchéance de nationalité serait une faute".