Taxe carbone : un tarif spécial pour les agriculteurs

  • A
  • A
Taxe carbone : un tarif spécial pour les agriculteurs
Partagez sur :

INFO EUROPE1 - Jean-Michel Lemétayer, de la Fédération nationale des exploitants agricoles, a été reçu à l’Elysée mercredi.

Les agriculteurs pourraient bénéficier d’une dérogation sur la taxe carbone, selon les informations obtenues par Europe 1. Ils devraient en effet jouir d’un tarif préférentiel et notamment ceux qui consomment beaucoup d’énergie. Jean-Michel Lemétayer, le président de la Fédération nationale des exploitants agricoles, a été reçu à l’Elysée mercredi matin en marge de l’agenda officiel, pour en discuter.

Les maraîchers et horticulteurs, qui utilisent du gaz pour chauffer leur serre, recevraient ainsi un chèque vert plus important. Il en serait de même pour les pêcheurs qui consomment beaucoup de gazole pour leur bateau.

Autre dérogation : le gouvernement devrait prendre en compte le lieu d’habitation. Les habitants des zones rurales, qui sont obligés de prendre leur voiture, devraient avoir droit à des compensations plus importantes.

Quant au montant, il sera sans doute très proche de 14 euros la tonne sur le principe. Mais le premier ministre François Fillon évoquait mardi la possibilité d'une baisse de l'impôt sur le revenu en contrepartie de la taxe. S'exprimant devant le groupe UMP à l'Assemblée nationale, il expliquait que la taxe carbone ne serait pas très élevée au début. Ce serait donc un impôt progressif pour que les Français aient le temps de changer leur comportement.

Proposé par Michel Rocard, le projet de taxe carbone - une taxe environnementale qui prévoit de pénaliser les émissions de CO2 - a créé la polémique aussi bien à gauche qu'à droite. En visite officielle au Brésil, Nicolas Sarkozy a défendu lundi ce "choix historique". Il devrait annoncer ses décisions définitives jeudi lors d'un déplacement dans l'Ain.