Taxation : "Hollande est sur le bon chemin"

  • A
  • A
Taxation : "Hollande est sur le bon chemin"
@ Europe1
Partagez sur :

Jean-Luc Mélenchon est heureux de voir le débat venir sur le terrain de la taxation des hauts revenus.

Jean-Luc Mélenchon veut "une répartition profonde de la richesse de notre pays", comme il l'a de nouveau expliqué dimanche matin au Grand rendez-vous Europe 1/i>Télé/Le Parisien-Aujourd'hui en France. Pour cela, le candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle a plusieurs idées. Parmi celles-ci, une semble avoir inspiré François Hollande.

Le candidat socialiste a proposé la semaine dernière la création d'une nouvelle tranche d'impôt à 75% au-delà d'un million d'euros de revenus annuels. Une mesure qui plaît aux Français. Six sur dix sont favorables à cette idée, selon un sondage de TNS Sofres-Mediaprism pour i>Télé publié vendredi. Et Jean-Luc Mélenchon ?

Création de 14 nouvelles tranches

"Nous faisons cette proposition", avec quelques nuances, a-t-il expliqué. "Premièrement, il ne doit pas y avoir de salaire avec des écarts au-dessus de 1 à 20 dans une entreprise, le salaire maximum autorisé. Ensuite, aucun salaire ne doit être plus de vingt fois supérieur au salaire médian, donc rien au-dessus de 360.000 euros par an".

Mais le candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle a mis quelques bémols à sa proposition. "Le but des impôts ou des salaires n'est pas de punir les riches. Il ne faut pas fixer des chiffres comme cela dans l'absolu, comme l'a fait Hollande. Lui propose de passer d'une tranche de 45% à 75%. Nous, nous souhaitons lisser l'effort, sinon les classes moyennes vont tout prendre dans la tête", a détaillé Jean-Luc Mélenchon, prônant l'instauration de 14 tranches progressives.

"Ne pas punir les riches" :

Cette proposition suscite en tout cas de vives critiques à droite, des inquiétudes dans les milieux d'affaires et la colère des footballeurs.